PANG Liang

liang
PANG Liang
Doctorant en philosophie (deuxième année)
pangliang0602[AT]gmail.com

PRÉSENTATION
L’origine de la société humaine et la formation de l’État moderne se trouvent au centre de mes intérêts académiques. Réfléchissant sur la situation de l’Homme aujourd’hui, je m’occupe le plus de la pensée philosophique et politique moderne dans la tradition occidentale, et aussi de la pensée sociale chinoise contemporaine, pour comprendre la fondation naturelle de l’État moderne, répondre à la tension entre la liberté de l’individu et la souveraineté au sujet de l’État, et trouver une possibilité d’avenir de l’Homme et du monde. Pour moi, lire Hobbes, qui est considéré comme le fondateur de la philosophie politique moderne, et travailler sur les concepts cruciaux dans ses œuvres sont une façon indispensable d’étudier les idées de Hobbes et d’autres philosophes, et m’aident à mettre en lumière les enjeux du passé et d’aujourd’hui.

PARCOURS
2014 – Doctorant en philosophie à l’Université Paris Descartes, PHILéPOL
2011-2014 – Master en Droit (Sociologie) à l’Université de Pékin, Département de sociologie
2007-2011 – Licence en Droit (Sociologie) à l’Université du Zhejiang, Département de sociologie

ENSEIGNEMENTS
– Assistant du cours À l’intérieur du dragon : les politiques en Chine au XXIe siècle, université de Pékin & The London School of Economics and Political Science (2013)
– Assistant d’enseignement du cours La psychologie sociale, université de Pékin (2012)
– Assistant d’enseignement du cours Thèmes de la psychologie sociale, université de Pékin (2011)

PUBLICATIONS
– « Les forces traditionnelles dans le processus de modernisation médicale de la Chine Rurale » (en chinois), Graduate Students’ Journal of Peking University ( 2014, pendant la premère année à PHILéPOL)
– « L’ambition de représentation sociale : l’étude de l’idée sociale de Serge Moscovici » (en chinois), Journal of Scocial Psychology (2013)

SUJET DE THÈSE
“La Liberté : la relation entre l’individu et l’État chez Hobbes”

MOTS-CLÉS
Liberté, souveraineté, l’état de nature, l’individu, l’État

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s